Je couche avec mon père et j’ai honte


15 juin 2018 Facebook Twitter LinkedIn Google+


Je couche avec mon père et j’ai honte.

Je couche avec mon père et j'ai hontePar Sanderman de Nantes

Bonjour, Je suis âgé de 19 ans et je suis toujours aux études, ma mère s’est barrée avec un mec lorsque j’avais 8 ans, depuis ce jour là je couche avec mon père et j’ai honte.

Au début il n’y avait rien d’anormal et je dormais comme n’importe petit garçon dans ses bras, puis les années ont passé je suis resté dans son lit, mon père remplaçait ma mère et je lui en ai toujours gardé une dévotion immense, j’ai toujours eu pour lui une admiration hors norme et sans m’en rendre compte mes sentiments se sont amplifiés.

Vers mes 15 ans, je me souviens que j’étais très excité, il faisait très froid, mon père avait fait une virée, c’était assez rare et il était un peu cuité, je me suis blotti dans ses bras musclés.

J’ai remarqué pour la première fois qu’il bandait, j’ai commencé à me frotter doucement contre-lui, il était entre le sommeil et la cuite, subtilement j’ai dirigé la fente de mes fesses contre son sexe, lui à moitié endormi devait rêver à une femme ou je ne sais quoi, j’ai continué et sa queue bien droite se trouvait dans ma fente juste devant mon anus.

Je lui caressais la main, toujours dans son rêve je pense il a poussé un geste en avant et sa bite m’a défoncé l’anus, il a commencé à bouger et me faire l’amour, je pense qu’il ne se rendait pas du tout compte que c’était moi et je le caressait pendant qu’il m’enculait.

Il s’est réveillé juste au moment où il jouissait, il était trop tard son jus se répandait déjà dans mon cul, il s’est retiré et m’a regardé très gêné, répétant sans cesse c’est pas possible.

Il pouvait pas l’admettre, je lui ait dit qu’après toute ces années seul c’était normal et qu’il devait pas s’en faire, j’ai essayé de le rassurer, ça m’a pris plusieurs jours pour qu’il finisse par admettre qu’après tout c’était pas mortel, et je l’ai supplié de se laisser vivre, que ça me plaisait comme-ça et que personne ne saurait rien.

Au bout d’une semaine je l’avais convaincu, il s’est laissé faire, la jouissance qu’il avait ressentie malgré lui avait été si forte, et depuis je continue à faire l’amour avec mon père.

J’en ai honte et je ne risque pas de m’en vanter mais je me sens sa femme, comme si je remplaçais ma mère, et malgré qu’il soit mon père j’aime quand il me prend dans ses bras, il m’a même laissé le sucer dernièrement, malgré ma honte je pourrais pas me séparer de lui, est-ce normal et suis je le seul ?

Répondez à cette question en utilisant la rubrique commentaire ci-dessous. Merci pour votre participation.

Avis, infos et commentaires
  1. chauman13 dit le 15 juin 2018 16 h 35 min:

    je t’avouerai que je suis pas très attiré par ton truc, coucher avec mon père non merci, je peux comprendre que vous soyez seuls tous les deux et en particulier que tu sois reconnaissant envers lui, mais ne confonds pas, reconnaissance et amour c’est deux trucs différents, maintenant si vous éprouvez du plaisir tous les deux ben vous faites du mal à personne, mais très peu pour moi

  2. portdebitebressan dit le 16 juin 2018 20 h 52 min:

    ton frère ok, ton père? pas pour moi mec

  3. mimidouxgay dit le 16 juin 2018 22 h 35 min:

    mon père m’a violé quand j’avais 12 ans et je le maudit cette ordure, il avait remarqué que j’étais gay, et il croyait avoir tous les droits, il m’a fait son numéro tous les soirs pendant 5ans, et toi tu es consentant? je comprends pas

  4. madadamsex dit le 17 juin 2018 11 h 54 min:

    Je peux comprendre ton attirance, mais ne confonds-tu pas amour filial et amour tout court? tu es en admiration et reconnaissant face à ton père mais n’oublie pas qu’il n’a fait que tenir son rôle de père, jusqu’au jour où il t’a baisé, là c’est plus le rôle d’un père. il arrive qu’on puisse être amoureux d’un parent, mais il est très rare que ça aille jusqu’aux rapports, surtout entre père et fils, si tu es heureux tant mieux et j’en suis heureux pour toi, mais qu’adviendra t’il le jour ou tu rencontreras un garçon de ton âge? ton père il va le prendre comment? (sans jeu de mots), tu penses que tu auras la force et le courage de le quitter? tu penses avoir un jour une vie normale? bon courage à toi, je veux pas te faire dramatiser mais tu dois réfléchir à ton avenir.

  5. moumoune48 dit le 23 juin 2018 18 h 22 min:

    moi j’te l’dis, ton père y es malad et toi avec baisé son fis sé déguelas

L' Appel Rencontre Coquine

Viens baiser au 0895 70 11 36