Dépucelage anal: comment ne pas avoir mal ?


19 mai 2018 Facebook Twitter LinkedIn Google+


Dépucelage anal: comment ne pas avoir mal ?

Johanpuceau

Bonjour les amis, moi aussi j’ai un conseil à vous demander, j’ai bientôt 23 ans, sans me vanter je pense avoir un physique assez convenable et j’ai déjà connu pas mal d’aventures, mais j’ai toujours participé de façon active, je n’ai jamais été pénétré par aucun mec si ce n’est par la bouche.

J’ai trouvé un appart en ville depuis six mois, j’ai donc quitté le domicile de mes parents, ce qui me permet de ramener mes conquêtes à la maison et de les garder parfois même la nuit entière, et même quelques jours si nous nous plaisons.

Je suis très exigeant en matière de sexe mais aussi très généreux, j’attache une grande importance au plaisir que mon partenaire pourra éprouver, je suis aussi très curieux et toujours à la recherche de nouvelles sensations.

Dernièrement un de mes amants à marqué son envie de me pénétrer, je m’y suis refusé n’ayant jamais tenté l’expérience mais sa proposition à attisé ma curiosité, et j’ai commencé à me demander pourquoi je tenterais pas le coup après-tout.

Depuis qu’il a éveillé ma curiosité j’y pense très souvent et j’ai envie de céder, moi aussi après tout je pourrai y trouver du plaisir puisque les autres en trouvent, et j’ai envie de savoir, goûter à ce plaisir nouveau pour moi et m’abandonner à mon tour dans les bras d’un autre homme, j’ai vu tant d’autres jouir avec moi que je suis sûr que ça doit être aussi très bon, mais un détail me freine, j’ai peur d’avoir mal, l’autre jour le copain en question avait essayé de m’introduire un doigt et la douleur m’a empêché d’aller plus loin.

Quand une idée m’obsède j’essaie toujours de la réaliser et je n’ai pas de doute, je le ferai bientôt, j’y pense trop, mais j’ai toujours cette peur au ventre de la première fois, vous qui l’avez fait, dites moi si vous connaissez un moyen d’éviter d’avoir trop mal, dites-moi si la douleur dure longtemps et si ça vaut la peine de me laisser pénétrer… merci.

Répondez à cette question via la rubrique commentaire ci-dessous.

Avis, infos et commentaires
  1. tonymecgay dit le 16 juin 2018 2 h 19 min:

    pour moi ça remonte à bien loin, on avait pas de vaseline et je l’ai senti, mais toi le sachant, tu dois bien dilater l’anus avec tes doigts, un analingus c’est encore mieux pour bien l’humidifier, puis tu lui mets de la vaseline et t’oublies pas de t’en mettre sur la queue, je te conseille de metre au début un ou deux centimètres, tu ressors et tu rentres un petit peu plus à chaque pénétration, vas-y doucement et écoutes ton amant, il te dira aussi si ça lui fait mal, comme dirait adamo : en douceur et profondeur, bonne baise

L' Appel Rencontre Coquine

Viens baiser au 0895 70 11 36